Parc à bois

Mission

Le parc à bois ‘Le Myrobolan de Lesdain’ est établi sur le site du Centre d’Essais Horticoles de Wallonie et fait partie intégrante de ses activités. Il s’agit d’une collection d’arbres-mères destinés à produire des sujets porte greffes et du bois de greffe de qualité pour les pépiniéristes.

Le bois de multiplication fourni à ces derniers offre toutes les garanties d’identité variétale et d’état phytosanitaire. La liste du bois et des sujets-porte-greffe disponibles peut être obtenue sur demande à cehw@cehw.be

Le parc à bois a été créé en 1991 à l’initiative des pépiniéristes wallons et du CEHW et grâce à un financement du Ministère de la Région Wallonne Direction Générale de l’Agriculture.

 

Infrastructure

Le parc à bois compte 2 parcelles d’arbres mères et une parcelle de multiplication de sujets-porte-greffe.

Les 2 parcelles d’arbres mères ont une superficie totale de 3,30 ha. La première comporte des pieds-mères (production de bois de bouture), des marcottières et des arbres étalons (production de bois de greffes). On y trouve des Malus, Pyrus, Prunus, variétés fruitières et ornementales provenant de matériel de base Virus Tested.

 

 

 

 

 

 

 

Dans la seconde parcelle, on trouve différentes variétés ornementales dans les genres Acer, Betula, Laburnum, Sorbus,Robinia, Tilia,…

Depuis 2005, le parc à bois cultive également les arbres-étalons des variétés RGF-Gbx et, depuis 2007, les arbres étalons du Centre Régional de Ressources Génétiques Fruitières de Villeneuve d’Ascq. Les greffons de ces variétés restent diffusés par chacune des institutions.

La parcelle de multiplication sert pour la production annuelle de sujets-porte-greffe : Malus, Prunus, Cognassier A.

Garantie phytosanitaire des plants

Outre l’autocontrôle, le contrôle phytosanitaire des plants du parc à bois est assuré par l’AFSCA pour les organismes pathogènes de quarantaine et par la Wallonie, DGARNE – Direction de la Qualité des matières premières pour les organismes pathogènes de qualité.

 

Collaboration

Avec le Centre de Recherches Agronomiques CRA-W, département Science du vivant : Unité d’Amélioration des espèces et biodiversité et Unité Protection des plantes et Ecotoxicologie

Avec la Fédération Wallonne Horticole FWH

Avec la SOCOPRO

 

Dénomination

Le parc à bois ‘Le Myrobolan de Lesdain’ doit son nom au célèbre sujet-porte-greffe sélectionné au début des années 20 par le pépiniériste Xavier Wibaut et son fils Aldabot, dans leur pépinière à Lesdain.